fbpx
Mythes & Légendes,  Spiritualité

Ed et Lauren Warren

Connaissez-vous l’histoire des époux Ed et Lauren Warren ? Rendus célèbres dans le monde entier grâce à la série de films Conjuringleur histoire peut soit vous passionner, soit vous glacer le sang. Ce couple américain s’est spécialisé dans les sciences occultes. Ils sont peut-être les plus connus de ceux que nous appelons les “chasseurs de fantômes”. Lui se présente comme un démonologue et elle comme médium et clairvoyante. Croyez-y ou non, mais leur lien avec l’Invisible aurait été tellement fort qu’ils auraient résolus un grand nombre d’affaires de possession, d’esprit frappeurs ou encore d’exorcisme. Leur histoire me passionne et j’ai voulu vous la partager dans cet article. 

 

L’histoire d’Ed et Lauren Warren 

Ed et Lauren Warren s’appelaient en réalité Edward Warren et Lorraine Rita Warren. Ed est né en 1926 à Bridgeport et est décédé en 2006. Lauren, elle, est née à Bridgeport aussi en 1927 et elle nous a quitté en avril dernier (2019). Ed épouse Lauren lors d’une de ses permissions. Il sert en effet l’US Navy pendant la seconde guerre mondiale. Au départ, ce dernier voulait faire une carrière d’artiste peintre. Mais dans sa jeunesse, il a grandi dans une maison hantée par des forces obscures. Il s’intéresse peu à peu aux maisons hantées jusqu’à devenir démonologue. C’est à cette même période que Lauren se voit relever ses capacités médiumniques. 

En 1952, ils ont 26 et 25 ans et fondent le New England Society fo Psychic ResearchIl s’agit d’un groupe de recherche enquêtant sur les faits paranormaux. C’est aussi le plus ancien groupe de recherche de ce domaine de la Nouvelle-Angleterre. C’est à partir de ce moment qu’ils enquêtent donc ensemble. Esprits, maisons hantées, possession… De nombreuses affaires seront dites “élucidées” par Ed et Lauren Warren. Parmi les plus connues, nous pouvons citer celle de la famille Perrons en 1971, Amityville entre 1974 et 1976, moins vraisemblable, l’affaire du “loup-garou démon” en 1983. 

En plus de leurs nombreuses affaires, ce qui faisait la particularité de l’histoire d’Ed et Lauren Warren, ce sont toutes les traces et témoignages de leurs affaires laissées derrière eux. Nous avons déjà parlé des films. Mais ils apparaissaient dans certains documentaires. Plus que cela, ils ont gardé de nombreux objets ayant un lien avec leurs affaires, voire étant encore possédés. Ces objets, d’abord gardés dans le sous-sol de leur maison, constituent désormais le Warren’s Occult Museum. Dans ce musée trône d’ailleurs la véritable poupée Annabelle. 

 

Qui est Ed Warren ? 

Enfance d’Ed Warren 

Ed Warren a grandi dans le Connecticut, comme nous avons déjà pu le voir. Dans sa maison d’enfance, il a été le témoin d’étranges phénomènes. Il raconte notamment avoir été le témoin d’une expérience de “Globule ghost”. C’est la manifestation d’un esprit sous la forme d’une boule de lumière. Enfant, lorsqu’il racontait ses expériences à ses parents, il raconte qu’il n’était jamais écouté. Son père, officier de police, ne croyait pas au surnaturel. À 16 ans, il travaillait en tant que guichetier au Colonial Theater à Bridgeport. C’est ici qu’il rencontre Lorraine Moran, connue aujourd’hui sous le nom de Lauren Warren. Elle et sa mère se rendaient au théâtre tous les mercredis. Ils se marient alors que Ed Warren a 17 ans et revient pendant une permission de la marine. Il devient père quelques mois plus tard d’une petite fille : Judy. 

Une fois son contrat terminé à l’armée, il entre dans une école d’art. Mais il est obligé de prendre un poste au sein de la police afin de subvenir à leurs besoins. Lorsqu’il parvient à acheter sa première voiture, il propose à sa femme de parcourir le pays afin d’immortaliser des preuves de l’existence du surnaturel dans ses peintures. Lors de ses premières expériences du surnaturel, il se réoriente et se met à étudier la démonologie. 

Qu’est-ce que la démonologie 

La démonologie est l’étude des démons ou des croyances liées aux démons. Cette science date de 1272 avec la publication du traité sur le mal de Thomas d’Aquin. Ce sont principalement des croyants catholiques ou chrétiens, voire des théologiens qui étudient cette branche de l’ésotérisme. Le démonologue considère que des démons ou de mauvais esprits viennent dans le monde des vivants afin d’en perturber le fonctionnement. L’étude de la démonologie se fait principalement à travers la lecture des différents textes religieux ou littéraires racontant l’histoire des anges déchus. C’est une science qui existe aussi dans d’autres religions comme le bouddhisme ou l’islam. Mais ce ne sont pas les mêmes démons qui sont alors recherchés et reconnus. 

 

Les talents de Lauren Warren  

Dans le couple d’Ed et Lauren Warren, c’est peut-être elle qui décroche la palme de la meilleure compréhension du monde de l’Invisible. Elle est décédée cette année à l’âge de 92 ans. C’est impressionnant comment la vie d’Ed Warren est bien renseignée. Mais pour celle de Lauren Warren, il semble que l’intérêt que l’on lui apporte reste cantonné à ses dons médiumniques. C’est peutêtre dû à la considération de la femme en tant qu’épouse au début du 20e siècle. Mais aujourd’hui, on sait que l’importance de Lauren était considérable. En effet, c’est elle qui entretenait et comprenait le lien avec l’invisible. D’ailleurs, elle venait régulièrement seule en aide à des clients. Elle n’a jamais arrêté de travailler après la mort de son mari. 

Mais quels étaient donc les talents de Lauren Warren ? Les deux époux racontent dans leurs comptes-rendus qu’elle pouvait percevoir la présence du surnaturel, de l’invisible. Alors que son mari faisait la liste des éléments qui prouvaient extérieurement la présence d’esprits ou de démons, Lauren Warren lui indiquait où ils se trouvaient. Elle tentait souvent d’établir un contact pour déceler la raison de leur présence. Elle aurait aussi su prédire certains événements ou annoncer si certains esprits étaient trop puissants ou dangereux. C’est aussi elle qui a déterminé la dangerosité de tous les artefacts conservés dans leur musée.  

 

Le plus dangereux des artefacts d Ed et Lauren Warren : Annabelle la poupée  

Parmi les objets les plus dangereux de leur musée des horreurs, les époux Warren conservaient de nombreux jouets considérés comme hantés voir possédés par un esprit. Selon eux, les esprits d’enfants peuvent être parmi les plus dangereux car ils n’ont pas encore conscience du bien et du mal causés par leurs jeux avec le monde des vivants. Celui qui fait le plus froid dans le dos est peutêtre la tristement connue poupée Annabelle. Elle a fait l’objet de plusieurs films, dont le troisième est sorti en mai 2019. Mais connaissezvous tous son histoire ?  

L’histoire de la poupée Annabelle 

L’histoire date de 1970, et se passe en Angleterre. Donna, une étudiante future infirmière se voit offrir pour ses 24 ans une vieille poupée en chiffon Ann Raggedy par sa mère. Elle n’y prête au départ pas attention, mais au fil du temps, Donna et sa colocataire Angie ont l’impression de voir la poupée bouger. Il ne s’agit au départ que d’un mouvement de bras ou de jambes, posées autrement. Mais au fur et à mesure que les jours passent, la poupée change même de position ou de pièce. Malgré les avertissements du petit ami d’Angie, les deux filles refusent de croire à l’irruption du paranormal dans leur vie. Elles continuent de chercher une explication logique au phénomène.  

Un mois après l’arrivée de la poupée à l’appartement, les deux filles commencent à retrouver des petits morceaux de papiers griffonnés « aidez-nous ». Peu à peu elles deviennent convaincues qu’il s’agit bien d’actions de la poupée. Donna et Angie ne sont alors pas effrayées et pensent même que la poupée n’a pas de mauvaises attentionsCe jusqu’à ce que tout change lorsqu’elles comprennent qui se cache réellement dans la poupée. 

 

Annabelle Higging  

 Les deux jeunes femmes rencontrent alors une médium qui leur apprend que le corps d’une petite fille, Annabelle Higging, avait été retrouvé dans le champ sur lequel avait été construit leur appartement. Par le biais de la médium, l’esprit d’Annabelle leur demande si elle peut rester vivre avec les deux jeunes femmes dans le corps de la poupée. Elle leur explique qu’elle se sent seule depuis que l’immeuble a été construit. Et les deux jeunes femmes font la grosse erreur de la laisser entrer chez elles volontairement. Elles lui disent oui.   

La poupée semble après cet événement vouloir tout faire pour rester auprès des jeunes femmes. Même le pire. Lorsque le copain d’Angie veut les faire se débarrasser de la poupée, celle-ci tente de l’étrangler dans son sommeil. Et quelques jours plus tard, des griffures apparaissent soudainement sur son torse. Les filles prennent alors conscience de la dangerosité de la poupée. Elles font appel à un prêtre. Mais le prêtre ne pouvant rien contre la poupée leur conseille de faire appel à des professionnels : Ed et Lauren Warren. 

Le combat des Warren : Annabelle le démon  

 Ce que révélèrent les Warren, c’est qu’il n’y avait jamais eu d’esprit humain, et certainement pas celui d’une Annabelle. Selon eux, il ne pouvait que s’agir d’un esprit plus fort, d’un démon. Plusieurs signes le démontraient : surtout la façon dont il pouvait agir sur le monde des vivants. Pour déclencher le pouvoir du démon, les deux jeunes filles avaient fait une série d’erreurs : prêter de l’attention pour la poupée, laquelle était hantée depuis bien avant qu’elles entrent en sa possession ; et bien sûr, lui permettre de rester à l’intérieur de chez elles. Changer d’appartement n’aurait pas réduit le pouvoir du démon selon Ed Lauren, car l’entité se serait accrochée aux deux jeunes filles. 

La première tentative pour faire fuir le démon, fut de demander au prêtre d’exorciser la maison. Les Warren ne pensaient pas que l’esprit de la poupée ait déjà pu prendre possession d’un corps humain. Lorraine pouvait dire que l’esprit était présent avec eux, mais seul le pouvoir religieux aurait pu avoir un effet, selon Ed, sur un démon. Non surs qu’après la bénédiction de la maison la poupée ne soit débarrassée de l’esprit négatif, Les époux Warren emportèrent Annabelle, la poupée. Et ils avaient raison, la poupée se manifesta de nombreuses fois chez eux avant qu’ils ne la scellent dans leur musée. 

 

Entre foi et monde de l’invisible 

Ed et Lauren Warren étaient très surement des personnes connectées avec le monde de l’Invisible. Soit, ils eurent la chance dans leurs 4 000 affaires de tomber sur des cas très rares de poltergeist, soit certaines de leurs aventures ont été exagérées. Chacun peut se faire son avis. Quant à l’histoire d’Annabelle, qui sait ? Ce qui est sûr, c’est que Ed et Lauren Warren font partie des médiums les plus connus de l’histoire.