fbpx
Mythes & Légendes

L’ectoplasme : fantôme ou aura ?

Ectoplasmes, fantômes, esprits, auras… Tant de termes parfois difficiles à différencier.  Les amateurs de paranormal et autres théoriciens du spiritisme ont d’ailleurs crée de nombreuses classifications des apparitions étranges. Un ectoplasme est en fait une apparition visuelle qui se manifesterait aux yeux de personnes très observatrices ou étant liées à l’Invisible. Fruits de la concentration et du talent des médiums, leurs mystérieuses apparitions interrogent remettent en cause notre savoir scientifique actuel. 

 

Qu’est-ce qu’un ectoplasme ? 

 Les ectoplasmes sont des émanations visibles qui proviennent des médiums lorsqu’ils entrent en transe. Solides ou gazeuses, toujours lumineuses, ces émanations visibles du corps du médium auraient été notamment observées lors de séances de spiritisme. Elles sont reconnaissables à l’odeur d’ozone qui s’en dégage.  Parmi les médiums renommés, Daniel Dunglas Home, ou encore Rudi Schneider attestent d’expériences « ectoplasmiques » impressionnantes. La véritable nature des ectoplasmes fait encore débat. Pour certaines personnes, il s’agirait de la matérialisation du « corps » du fantôme lorsque le spécialiste rentre en contact avec son esprit. Quoi qu’il en soit, des photographies prises durant des séances de spiritisme attestent de l’existence d’une telle substance. Les ectoplasmes fascinent aussi certains écrivains. Parmi eux, Blaise Cendrars, qui décrit dans l’un de ses livres « une espèce d’ectoplasme translucide se formait tout autour, une espèce de visage, mon visage ».   

Croyances, arnaques et illusionisme 

Cependant, comme pour beaucoup de phénomènes paranormaux, il existe de nombreuses fraudes et arnaques qui entourent le concept d’ectoplasmesCertaines personnes ont profité de l’intérêt du public à l’égard de ce phénomène pour s’ériger, eux aussi, en véritables médiums en truquant des photographies. Parmi eux, Eusapia Palladino, est rendu célèbre après avoir tenté, par exemple, de déplacer des objets légers avec un cheveu. Profitant de conditions optimales, l’obscurité étant propice à de telles manœuvres, certains escrocs ont tenté de se rendre célèbre en prétendant que des ectoplasmes émanaient d’eux lors de leurs expériences. Le professeur Richet, dans son Traité de métapsychique, évoque ces fraudes dans l’un de ses chapitres. Cependant, si de tels abus existent, les ectoplasmes semblent bel et bien exister. Comme nous l’avons dit, certains spécialistes ont su subjuguer jusqu’à de grands scientifiques. Parmi eux, Daniel Dunglas Home. 

Expériences ectoplasmiques véritables 

Les expériences de ce célèbre médium ont été vérifiées par le physicien William Crookes. L’homme relate avoir vu une main s’élever de la table de la salle à manger. Il décrit cette apparition comme « un nuage vaporeux condensé en partie en forme de main ». Ajoutons que durant l’expérience, les pieds et les mains du médium étaient fermement tenus par le physicien. Cette histoire surprenante ne fait que confirmer la véracité de l’existence des ectoplasmes. Jean Guzic, quant à lui, a été étudié par le docteur Geley

Ses observations ont abouti à la signature d’un traité par pas moins de trente-quatre personnalités affirmant l’inexistence de trucages dans la réalisation de ses expériences. Racontons une dernière expérience, effrayante cette fois-ci, réalisée par Rudi Schneider, un médium autrichien lui aussi reconnu. Ses expériences ont été vérifiées dans un cadre très strict, et pour cause : des capteurs infrarouges déclenchaient simultanément la prise d’une photographie dès lors qu’un événement se manifestait près du médium. Sur les photographies qui ont été retrouvées, on pouvait voir apparaître clairement un ectoplasme qui tenait fermement le médium qui l’avait fait surgir.  

 

Comment les différencier : Ectoplasme et Fantôme 

 Comment différencier l’ectoplasme d’un fantôme ? Faire la différence entre les deux n’est pas évident, car ces deux phénomènes résultent tous deux d’une activité paranormale.  Les ectoplasmes ne doivent cependant pas être confondus avec un esprit ou un fantôme. Le fantôme se définit comme la manifestation surnaturelle d’une personne décédée. Il peut prendre différentes formes (dame blanche, esprit frappeur, etc.). Il apparaît et disparaît de manière relativement aléatoire, sans qu’il n’y ait nécessairement de logique à ces événements. Même si le fantôme peut être parfois rattaché à un lieu ou à un objet, il n’en est pas totalement dépendant. Tout comme l’ectoplasme, il peut prendre une forme blanche, floue, lumineuse et brumeuse. Pour les médiums, un contact avec un défunt ne passe pas toujours forcément par une apparition visuelle. 

Si les ectoplasmes sont supposément des fantômes, tous les fantômes ne sont pas des ectoplasmes. En effet, les ectoplasmes sont des fantômes qui manifestent leur présence lors d’une séance de spiritisme. C’est-à-dire lorsqu’ils ont été invoqués par un médium, et par le biais du corps de ce médium. L’ectoplasme n’est donc émis qu’à travers le corps du médium, et ne possède aucune autonomie, contrairement à un fantôme qui peut se mouvoir librement dans l’espace. Les ectoplasmes disparaissent donc généralement dès la sortie de transe du médium. 

 

Ectoplasme médium : Qui peut les voir ?  

 Comment faire pour qu’un ectoplasme se manifeste ? 

Ectoplasme médium : quelles sont les conditions pour qu’il se manifeste ? Selon certains théoriciens du spiritisme, des heures durant avant l’expérience ectoplasmique, le médium doit méditer, ne pas manger, ne rencontrer personne. Toutes les conditions doivent être optimisées pour que l’apparition soit un succès. Ainsi, même plusieurs jours avant d’appeler l’ectoplasme, le médium est assujetti à un rythme de vie très strict pour être capable d’entrer dans une transe suffisamment profonde. Il faut savoir que l’ectoplasme n’apparaitrait pas forcément dans la totalité de sa forme. Ainsi, il est courant que les ectoplasmes soient en réalité un morceau de visage, de corps, de vêtement. Le plus fréquemment, les témoins racontent avoir vu des mains. Des moulures ont même été réalisées dans les années 1910, attestant de la véracité de ces apparitions.  

Qui peut voir un ectoplasme ? 

Ectoplasme médium : qui peut le voir ? N’importe qui pourrait théoriquement voir un ectoplasme. Vous, comme nous, comme n’importe qui d’autre peut assister à son apparition dans la mesure où il est convoqué par un médium. Les ectoplasmes se servant du corps d’un être humain pour se mouvoir, ils sont aussi visibleque le voyant qui les fait apparaître. Ils utilisent même parfois le corps du médium comme support pour s’exprimer. Il serait fréquent que le défunt se serve des cordes vocales du médium, par exemple.  Cette expérience, bien qu’accessible à tous peut être considérées comme très impressionnantsEn fin de séance, une prière est parfois dite afin de faire disparaitre l’ectoplasme et faire sortir le médium de son état de transe. En cela cette expérience se rapprocherait presque d’une transe chamanique. 

Les signes d’une apparition 

Quels sont les signes de l’apparition d’un ectoplasme ? Théoriquement, ce dernier n’apparait qu’en cas d’obscurité, étant très sensible à la lumière. Le médium ainsi que le spectateur de la manifestation ressentiront un très grand froid qui se propagera en particulier dans leurs jambes et dans leurs pieds. Le refroidissement d’une pièce est l’un des premiers signes du passage d’uectoplasme médium. Les objets ou les vêtements des ectoplasmes peuvent apparaître colorés. On dit que s’il apparait devant vous, l’ectoplasme médium est capable de vous toucher, de vous parler alors même que le médium est assis à cinq mètres de vous.  

 

Qu’est-ce qu’un ectoplasme mental ? 

 L’ectoplasme a plusieurs définitions. Il existe un sens figuré de ce mot. Les ectoplasmes mentaux renvoient à tout ce qui compose notre égo et qui est une partie de votre âme. Ils se nourriraient de nos peurs et de nos pensées négatives pour prospérer. L’ectoplasme mental bénéficie d’une autonomie importante ; plus vous le nourrissez, plus il grandit. Les personnes hypersensibles sont d’autant plus touchées. Cela car elles perçoivent aussi les remous qui agitent les âmes de leur entourage, c’est-à-dire les ectoplasmes de leurs proches. Ces personnes peuvent alors ressentir un malaise qu’elles ne parviennent pas à identifier clairement. Cela peut, à terme, les épuiser mentalement sans qu’elles n’en comprennent la raison. 

Qu’est ce qui crée un ectoplasme mental ? 

Pourquoi l’ectoplasme mental existe-t-il ? Parfois, vous pouvez être paralysé par une peur irrationnelle qui renvoie à un événement traumatisant que vous avez déjà vécu. Il se peut que cela se soit gravé dans votre inconscient et vous empêche d’avancer vers votre futur. Cette crainte vous parasite et vous contrôle, comme le ferait un fantôme à son médium. On parle alors d’ectoplasme mental. Or, la peur est une projection d’un futur hypothétique qui n’a pas lieu d’être. Cette projection est un ectoplasme mental qui n’existe pas et n’existera jamais car cette projection dans le futur est illusoire. Elle ne reflète pas la réalité. Vous avez donc tout intérêt à vous débarrasser de ces ectoplasmes pour avancer. Votre futur dépend de vous et il n’y a aucune chance que le passé se reproduise. Il faut donc avoir confiance en soi et confiance en la vie. 

Comment s’en débarrasser ? 

Comment se débarrasser de son ectoplasme mental ? Il faut tout simplement arrêter de le nourrir. Pour cela, il faut se débarrasser de ses mauvaises pensées qui emprisonnent notre raison.  Balayer ses peurs est plus facile à dire qu’à faire. En réalité, il s’agit d’un processus long qui n’est pas sans embûche. Ce travail sur soi est cependant nécessaire si chacun d’entre nous veut retrouver la paix et ne pas se laisser posséder toute sa vie par ses vieux démons. Travailler sur son futur plutôt que sur son passé, cela commence par une attention accordée à soi dans le présent. Tout un chacun doit apprendre à adopter un autre point de vue, à voir les choses sous un angle plus positif. La méditation, l’attention à soi et la pensée positive font des merveilles et peuvent permettront de lutter contre ces ectoplasmes mentaux qui empoisonnent parfois l’existence. 

 

Les ectoplasmes sont en quelque sorte une partie de votre âme que vous créez durant votre vie et subsisteront après votre mort. Dans tous les cas, il semblerait qu’ils matérialisent les pensées sombres et les sentiments négatifs d’un individu. Un ectoplasme fantôme se présente à un médium lorsque l’entité est en détresse, qu’elle a une mission à accomplir ou un message à délivrer. Si vous sentez naître en vous un ectoplasme mental, il faut profiter de votre vie pour vous placer dans une relation d’écoute avec vos peurs et vos besoins afin de les analyser et de les comprendre.