Les entendeurs de voix

Peut-être en avez vous entendu parler. Ou peut-être les entendez-vous, ces petites voix à l’intérieur de vous. Seule ou à plusieurs, des voix habitent régulièrement la tête et l’âme de 4 à 10% de la population. Pour autant, les avancées médicales tendent à nous montrer que les entendeurs de voix ne relèvent pas tous des services de psychiatrie.  En réalité, 70% d’entre eux n’ont jamais rencontré de psychiatre ! Je vous emmène au coeur d’un sujet, qui vient de changer ma vie.
 
Les entendeurs

Au début de chaque consultation je me présente et la plupart du temps je dis  » je vais vous dire ce que je vois, ce que j’entends et ce que je ressens. Toutes les informations que je vous donnerai ne viennent pas de moi, mais d’ailleurs. Il vous appartient ou non de me croire et d’en faire bon usage. ».
 
C’est un fait, j’entends des voix. Parfois même plusieurs, comme si je me trouvais au milieu d’une foule compacte et que toutes leurs pensées raisonnaient dans ma tête. Dans ma jeunesse j’ai pensé être fou. J’ai voulu les stopper en prenant des cachets. Puis j’ai découvert qu’en leur accordant du temps – plus vulgairement un créneau horaire dans la journée – j’arrivais à les calmer et à mieux les entendre. Puis j’en ai fait un métier. Je me suis rendu compte que ces voix n’étaient pas toutes bêtes. Elles n’émanaient pas de ma conscience, elles n’étaient pas moi. Elles s’auto suffisaient. Certaines d’entre elles étaient négatives, d’autres au contraire très positives. Comme des milliers de conscience qui gravitaient autour de moi et me donnaient des conseils pour résoudre des problèmes complexes. Parfois elles me parlaient de l’avenir, d’autre fois me disait que je pouvais soulager une personne en posant mes mains sur elles. Une fois apprivoisées, mes voix étaient devenues de véritables piliers pour mon équilibre, comme des amies.
 

« Les voix peuvent prendre d’autres formes de perceptions, comme des sons, des sentiments, des images, des visions, des goûts, des odeurs ou des sensations tactiles sans source physique. Il est important de retenir que l’expérience des voix est différente pour chaque personne. » ReVQuébecois

 
Ma mère m’a parlé d’un article qu’elle avait lu dans un magasine de psychologie, sur les « entendeurs ». Le mouvement des entendeurs est issu d’une jeune initiative (1990) qui tente à comprendre le phénomène des voix et de toutes les perceptions qui s’y réfèrent. Il n’y a pas de parti pris, pas de référence à la spiritualité ou encore à la médiumnité. Le mouvement s’occupe d’aider les entendeurs à trouver des solutions pour contenir les voix et ainsi leur permettre une vie sans gène dans la société.
 
Le magazine Psychologies a en d’ailleurs fait un très bon article dans son édition de Juin 2015, vous pouvez vous le procurer sur leur site internet.
 
Alors sachez qu’il n’est pas obligatoire de poser le mot « médium » pour se définir. Les entendeurs ne cherchent pas à lire l’avenir ou à donner des messages des disparus. Peut-être les médiums ont ils trouvé comme seule source de repos, de faire de leur différence, un métier à parti entière.
 
Quelques liens :
 
http://www.revquebecois.org/histoire.shtml
http://www.revfrance.org

One thought on “Les entendeurs de voix

  1. Merci beaucoup pour cet article et ces liens.
    Cela m’arrive souvent mais je ne suis ni clairvoyant, ni medium.

    Par contre il m’est arrivé 2 phénomènes, peu ordinaires, dans ma vie: une fois, je me suis réveillé, me sentant « happé « par une entité invisible et..impossible de crier ou parler(l’époux de la propriétaire était décédé 4 mois avant..cause à effet?)

    La deuxième:je décroche un téléphone fixe, sans faire de numéro, mais une voix incompréhensible mais virulente se met à parler des mots inconnus.;Donc je raccroche.

    Voilà

Laisser un commentaire