fbpx
Aux frontières de la science

Les médiums sont-ils des mentalistes ?

 

Le mentalisme est aujourd’hui de plus en plus connu et reconnu, en partie grâce à la série culte Mentalist. C’est tantôt un art du spectacle, tantôt une spécialité – entre surnaturel et compréhension presque scientifique des Hommes et de leur pensée. Certains le comparent à la télépathie, à la psychokinésie ou encore à la voyance et à la médiumnité. Le mentaliste utilise différentes techniques et une bonne connaissance de la psychologie de ses spectateurs pour les induire à lui révéler ce qu’il veut savoir. Mais le mentalisme, c’est aussi un art de l’illusion et la capacité à divertir tout un public et non une seule personne. J’ai voulu savoir à quel point cette discipline était liée, ou non, à la médiumnité. Est-ce qu’un mentaliste utilise cette même intuition qui nous aide à entre en contact avec l’Invisible ? 

 

Les origines du Mentalisme 

En fait, l’histoire du mentalisme est fortement liée à celle de la médiumnité telle qu’elle est perçue aujourd’hui. En effet, pendant longtemps les mentalistes faisaient payer leurs démonstrations en les présentant comme des exercices de la voyance. Mais le mentalisme n’est défini qu’au 18e siècle. Il s’oppose alors au matérialisme. Un mentaliste est quelqu’un comprenant ou utilisant le mental afin de satisfaire ses besoins et envies. Il n’a donc pas encore grand-chose à voir avec la discipline d’aujourd’hui. 

Jean-Eugène Robert-Houdin, au 19eme siècle, se présente comme un télépathe. Il consigne dans un ouvrage certains détails sur ses techniques qui consistent celui lui en “une influence matérielle sur la volonté des spectateurs”. Usant de différents stratagèmes et autres subtilités, il parvient à leur faire croire à une lecture de sa part de certaines pensées. Daniel Dunglas Home, un grand illusionniste et mentaliste dénonce les pratiques de certains médiums qui utilisent aussi le mentalisme. De nombreux mentalistes assistaient ainsi à des séances de spiritisme et manipulaient les assemblés pour faire croire à leur médiumnité. 

Mais ce n’est qu’à la fin du 20e et surtout à notre époque que l’on peut parler d’une véritable histoire du mentalisme. Il s’est en effet fait une place lorsque les spectacles de magie et autre prestidigitation ont été passés de mode au tournant des années 2000. Les compétences de certains grands noms ont d’ailleurs grandement impressionné le grand public. C’est le cas pour des personnalités comme Derren Brown, Criss Angel ou encore David Blaine. Aujourd’hui, les mentalistes utilisent volontairement la psychologie et les autres sciences de la communication pour compléter leur compréhension de la prestidigitation. 

 

Médiumnité et mentalisme, une histoire liée ? 

Les différents noms du mentalisme ont de souvent critiqué le monde de la médiumnité. Les mentalistes ont en effet la capacité de démasquer certains arnaqueurs. Et plus que cela, certains outils des médiums sont les mêmes que ceux des mentalistes. C’est le cas notamment de l’Intuition. On dit souvent des mentalistes qu’ils sont à la fois érudits, ils ont une grande connaissance du fonctionnement de l’esprit et des tics humains. Mais ils sont à la fois intuitifs, comme si la compréhension des autres était innée chez eux. Comme s’ils recevaient des informations d’on ne sait où. De l’invisible peut-être, tout comme les voyants et médiums ? On les décrit comme des as de l’observation, mais on leur prête aussi de nombreux pouvoirs surnaturels. 

Étrangement, depuis le début du 21e siècle, un courant vise à démystifier le mentalisme et à l’expliquer plus ou moins scientifiquement. Leur métier est de comprendre le moindre petit fonctionnement de la psyché et des comportement humain pour les expliquer. C’est à peu près depuis le même nombre d’année que de plus en plus de médiums et voyants tentent de démystifier leur métier. De même qu’eux, je suis persuadé qu’il y a une explication scientifique à la médiumnité. C’est tout simplement que comme certains phénomènes comme ceux de la physique quantique, nous ne comprenons pas encore tout.  

Médiumnité et mentalisme sont comme deux faces d’une même pièce, tous les deux utilisent intuition et connaissance du genre humain. L’intuition Est-ce que nous recevons de l’invisible, ces informations dont nous ne saurions dire d’où elles viennent. C’est l’outil principal du médium. La connaissance regroupe tous les savoirs scientifiques et démontrés que nous avons acquis au fil de l’histoire. C’est une partie de ces savoirs qui fait l’outil du mentaliste. Les deux pratiques sont donc bien liées. 

 

Un Mentaliste français de renom 

Le mentaliste français que de nombreuses personnes auront en tête est Viktor Vincent. Et avec raison ! C’est à la fois un mentaliste fascinant et en même temps un véritable personnage médiatique. Aujourd’hui, il est considéré comme LE meilleur mentaliste français. Il se produit sur scène, est passé de nombreuses fois à la télévision et a écrit des livres très intéressants sur sa pratique. En plus d’être invité sur certains plateaux, il a aussi eu deux émissions à son nom. 

Son nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant vous l’avez surement déjà vu quelque part. Ce qui est surprenant lors de ses performances, c’est qu’il semble véritable lire dans les pensées des personnes qu’il prend à parti. Mais il se défend bien d’accomplir de la magie. Comme il l’explique dans de nombreuses interviews, il ne s’agit que d’une lecture du langage corporel. Nous avouons en fait énormément de choses même lorsque nous ne parlons pas. Si Viktor n’a pas révélé tous ses secrets, celui lui, rien n’est sorcier dans la pratique du mentalisme 

Vous souhaitez savoir qui est réellement Viktor ? Et bien sachez qu’il n’y a rien de bien extraordinaire. Ce n’est pas un génie ou un devin. C’est quelqu’un comme nous tous ayant suivi des études d’ingénieur et ayant été diplômé dans le domaine de la réalisation cinématographique. C’est à 34 ans qu’il se passionne pour devenir un bon mentaliste français. Il en apprend peu à peu tous les secrets. Jusqu’à ce que certains secrets viennent à lui et qu’il comprenne de nombreux moyens de décrypter le langage corporel des personnes qui rencontrent sa route. Bien sûr, Viktor n’est qu’un parmi tous les nombreux mentalistes de talent existant en France. Mais je souhaitais au moins vous faire le portrait de l’un d’entre-eux. 

Mentalisme technique et secrets  

Bien sûr, comme toute disciplines, il existe des petits secrets, un mentalisme technique qui permet de mieux comprendre la pensée des autres. En fait, tout comme l’intuition et la médiumnité, tout le monde peut apprendre le mentalisme technique. Plusieurs exercices peuvent vous permettre de vous entraîner. 

La technique de la synchronisation 

La technique de la synchronisation, nous la pratiquons tous sans même nous en rendre compte. C’est le fait, lorsqu’on appartient à un groupe, d’agir et d’avoir les mêmes comportements et tics que ceux qui nous entourent. Pour mettre quelqu’un à l’aise, soit-il totalement différent de nous, il suffit en fait n’analyser les petites habitudes de langage et de mouvement qu’il a. En les reproduisant – de façon discrète, ce n’est pas un mime – notre corps envoie comme signal que nous appartenons à un même groupe. La première faculté du mentaliste est de savoir mettre à l’aise la personne qu’il a face à lui grâce à cette technique de synchronisation. Mettre la personne en confiance l’amène à la fois à se confier plus facilement. Mais c’est aussi un bon de l’amener doucement à l’aider à améliorer sa perception d’elle-même. 

Comment reconnaître les micro-expressions ? 

Une micro-expression, c’est une expression visible sur notre visage pendant un très court laps de temps. Une émotion, un mensonge … connaitre à quoi correspondent ces micro-expression est une des plus grandes techniques des mentalistes. En effet, lorsque l’on sait à quoi correspondent certains détails, on peut plus facilement donner l’impression de lire dans la pensée. Il a été prouvé que tous les humains, peu importe leur culture, leur âge, etc, avaient ces mêmes micro-expressions. Mais de fait, il est difficile de maitriser ce savoir et de reconnaitre ces indices précieux. Une micro-expression ne reste pas sur le visage plus de 0.25 secondes. C’est un instant très fugace, qu’il ne faut pas louper. On peut se prémunir d’une lecture de nos expressions faciales. Le botox, par exemple, paralyse les muscles du visage. De plus, quelqu’un qui saura reconnaitre les micro-expressions saura aussi surement éviter de laisser voir les siennes. 

La technique de la Naturalisation 

Beaucoup pensent que pour convaincre quelqu’un il faut être un érudit en psychologie. Dans les faits, de nombreuses façons, comme le mentalisme technique, permettent de s’insinuer en douceur dans les esprits de ceux qui nous entourent. La technique de la naturalisation du mentaliste s’appuie sur un fait tout simple de la psyché. C’est ce qu’on appelle l’engagement. L’engagement, c’est le fait qu’une personne ayant fait un acte, considère que cet acte l’engage, et qu’y renoncer serait plus compliquer que de continuer dans cette voie. Par exemple, si vous attendez le bus mais que celui-là est en retard, vous pouvez décider de continuer à l’attendre ou de trouver un autre moyen de faire le trajet (pied ou voiture). Le premier réflexe est de continuer à attendre, car sinon on aurait perdu de notre temps. Plus on décide d’attendre, plus il est dur de choisir une autre action – c’est l’engagement. 

La technique de la Naturalisation consiste, pour le mentaliste, à établir un lien entre la personne et son action. Il faut mener la personne à penser que ce qu’elle fait est dans sa nature. Si le comportement d’une personne ne correspond pas aux attentes du mentaliste, il opère au contraire une dénaturalisation. Il faut sanctionner négativement l’acte pour amener la personne à changer de comportement. 

 

Comprendre le mentalisme et ne pas tomber dans la paranoïa 

Le mentalisme nous amène à nous rendre compte que nos esprits sont malheureusement très facilement manipulables. Il est difficile de ne pas tomber dans la paranoïa. “Et si j’étais manipulé ?” Mais en fait, nous le sommes tous et nous essayons tous de convaincre ceux qui nous entourent. Ce qu‘il faut retenir, c’est que nos actes, s’ils sont parfois répréhensibles, ne reflètent pas toujours notre nature intérieure. À la question, “le mentalisme est-il une médiumnité ?” , je répondrais finalement que son histoire y est fortement liée. Et que c’est une discipline absolument passionnante parce qu’elle nous en apprend, elle aussi, énormément sur nous-même.