Sommes nous tous médiums ?

C’est une question revient souvent, très souvent. Les médiums sont-ils des élus en mission pour le Divin ? Ont-ils un pouvoir supérieur aux autres ?

Réponse.

Tout d’abord je pense qu’il est important de remettre les choses dans leur contexte. N’en déplaise à certains et certaines, la médiumnité n’est à mon sens pas un don.

Un don, c’est l’action de donner. Les seules choses qu’un médium peut donner sont ses visions, ses ressentis ou encore son temps passé à vous les exposer.

En partant de ce postulat il devient alors difficile de croire qu’un médium est doté d’un don particulier qui le placerait au-dessus de tous. J’appelle alors cette capacité extra-sensorielle la faculté médiumnique.

Cette faculté médiumnique est commune à tous les êtres vivants.

Prenons exemple sur les animaux. Combien d’histoires avez vous entendu vous contant le départ précipité d’animaux pour les hauteurs à l’approche d’un tsunami ? Ou encore d’animaux fuyants la forêt avant le départ d’un feu.

Si vous avez des animaux domestiques, n’avez vous jamais remarqué à quel point ils sont capables de sentir votre mélancolie et de venir se blottir contre vous pour tenter de vous apporter du réconfort ?

Tout le monde s’accorde à dire, dans le langage courant, que les animaux ont un sixième sens.

Une bonne vérité : l’Homme est lui aussi un animal, un mammifère plus précisément. Et en tant que tel, il n’échappe à la règle.

Ainsi, certains êtres humains vont posséder une faculté médiumnique plus développée que la moyenne. Il en va de même pour le chant, le dessin, la mécanique …

Si je vous place sur un banc de piano, accompagné d’un professeur, vous allez apprendre à jouer des gammes. Mais de la à réussir à maitriser l’instrument comme Mozart et à devenir un virtuose du piano : il y a un gouffre. Et bien pour la faculté médiumnique c’est exactement la même chose. Je peux vous enseigner quel est mon mode d’emploi, mais au grand jamais je ne pourrai développer en vous cette aptitude si vous n’y êtes pas prédisposé(e).

Nous sommes tous médiums. A différents stades de notre vie la médiumnité s’exprime plus ou moins clairement en fonction de différentes variables : notre expérience, notre état d’esprit, nos connaissances et surtout le rapport d’amour que nous entretenons avec le monde. Pour comprendre la médiumnité, il faut tout d’abord assumer que nous sommes une partie du monde et que nous n’en sommes pas les propriétaires, juste les locataires.

Ouvrez votre coeur concrètement et votre médiumnité suivra. Oubliez les vieilles croyances et sentez-vous capable de voir l’invisible.

 

Laisser un commentaire