fbpx
Développement personnel

Un printemps Bio et Naturel

Le bien-être est pour moi une priorité dans la vie. Pour bien vivre, il faut vivre heureux et en bonne santé. On nous le répète à toutes les sauces : pour trouver cette bonne santé, il suffit de bien manger ou de faire du sport. Mais il ne suffit pas seulement de bien manger, il faut aussi développer une vie saine et en harmonie avec la nature. Mais tout le monde n’a pas l’occasion de pratiquer le chamanisme ou une vie rurale. Alors en ce beau printemps, j’ai voulu vous prouver qu’il était possible d’avoir accès à des produits bons pour le corps. Pour ce qui est de la nourriture, des produits d’entretien, d’hygiène ou pour quoi que ce soit. Il nous faut changer nos habitudes pour vivre mieux et en meilleure santé. Nous connaissons tous le bio mais il n’est pas toujours abordable. Alors voici mes quelques astuces personnelles pour que tout un chacun ait accès à un printemps bio et naturel 

 

Le bio c’est quoi? 

L’appellation bio

Revoyons d’abord ensemble ce signifie l’appellation « bio » ! Le bio c’est quoi ? C’est un diminutif du mot biologique qui signifie « science de la vie, du vivant ». Alors c’est bien, nous revenons à nos cours de collège, et nous avons l’impression que ce mot est bon pour notre corps. Mais nous n’en sommes pas plus avancés. Une tomate bio et une tomate classique sont toutes les deux des produits issus d’un être vivant à vrai dire.  

Un aliment bio, c’est en fait un produit issu d’une agriculture et d’une production réglementée et certifiée. Chaque aliment ou produit de tous les jours qui se présente comme étant bio doit répondre à toutes les exigences d’un long cahier des charges avant d’être commercialisé. Pour les fruits et légumes, le bio c’est quoi ? C’est la certification que les semences sont sans OGM et qu’aucun pesticide ou engrais chimique n’a été utilisé pour les faire pousser. Pour les viandes, poissons et produits issus de l’agriculture animale par exemple, il ne doit pas y avoir l’utilisation d’hormone de croissance ou de farine animale.  

Quelles normes ?

Pour que l’élevage ait l’appellation bio, il faut que l’éleveur garantisse un espace suffisant aux animaux pour vivre dignement et dans un environnement naturel à l’espèce. La nourriture donnée à ces animaux doit elle aussi provenir d’une agriculture bio. Si un seul de ces critères n’est pas respecté, les produits ne sont pas considérés comme bio. Ils ne peuvent donc pas se présenter comme tels dans nos rayons. Le bio c’est la seule nourriture qui peut être consommée sans danger. Pas de pesticides, pas d’OGM et donc pas de danger de cancer ou autre maladie à long terme. Le bio c’est quoi ? C’est une alternative à une agriculture hyper productive et de qualité médiocre. C’est aussi une alimentation saine et qui garantit une bonne santé.  

Ce que l’on reproche alors le plus souvent au bio, c’est son prix. Ce qui le rend plus cher, c’est que le bio est moins financé par l’Etat car il n’y a pas encore assez de personnes qui en consomment. C’est en partie dû au fait que la production traditionnelle de masse coûte déjà trop cher à l’état. Que ce soit en eau ou dans notre santé, nous mangeons moins cher, moins bien. Mais nous en payons le prix autre part. Les scientifiques s’accordent à dire que si toute la France consommait uniquement du bio, les frais pour la santé diminueraient et ce type d’alimentation reviendrait au final moins cher. Voilà pourquoi ma première astuce, c’est de manger bio, au moins de temps en temps. Qui ne rêve pas de passer un printemps bio et naturel. 

 

Des produits de qualité pour une meilleure santé 

Alors vous allez me demander, qu’est ce que cela changera de consommer bio pour notre santé ? En quoi le bio est composé de produits de qualité et en quoi ces aliments me garantissent une meilleure santé ? Bien sûr il n’y a pas que les produits bio qui sont de qualités. Certains agriculteurs n’obtiennent pas le label bio, ou ne le recherchent pas, mais produisent de très bon produits, sains, sans pesticides ou dans une quantité qui soit peu néfaste pour l’homme. Dans notre société comment savoir quels sont les produits de qualité et quels sont ceux à éviter ? Je vais vous donner les quelques petites astuces que j’ai pour trouver de quoi se bien se nourrir et pas trop cher dans votre démarche d’un printemps bio et naturel  

Eviter les plats préparés !

Tout d’abord, lorsque vous entrez dans un supermarché, partez du principe que tous les plats préparés ou en conserve ne seront pas bons pour votre corps. On est d’accord, une fois de temps en temps ça ne peut pas faire de mal. Mais une fois de temps en temps ! Si vous mangez chaque jour des plats déjà tout faits, du poisson pané, ou tous ces produits tout prêts à manger, vous ne pouvez pas dire que vous prenez des produits de qualité. Marque ou pas marque, ces aliments sont pleins de sucre et surtout cuisinés avec des produits premiers de mauvaise qualité. Alors ceux-là, on les réserve pour les occasions où on n’a vraiment pas envie de cuisiner ! Une ou deux fois par semaine ? 

Manger de bons produits

Certains plats cuisinés ont le label bio. Alors vous pouvez en consommer plus souvent, mais il ne faut pas abuser non plus. Mieux vaut cuisiner soi-même ses plats. Et pour cela, il faut savoir choisir ses légumes et sa viande ou poisson. Si vous êtes en supermarché, orientez-vous vers les fruits et légumes bio. À défaut, si vous n’en avez pas les moyens, contentez-vous de légumes de saison et surtout, issu d’une agriculture française ou en tout cas locale. Pour la viande, valorisez celle du traiteur/boucher du supermarché. Vous pouvez en prendre toute fraiche sur l’étalage ou reconditionnée. De même pour le poisson chez le poissonnier. Si vous en avez les moyens, privilégiez les produits de qualité des petits marchés du coin. Pourquoi ne pas tenter d’y aller déjà une ou deux fois par mois ? Regardez si cela fait un gros trou dans votre budget. 

 

Comment faire pour manger sainement : 

Bien sûr, il est important de trouver de bon produits, bio, locaux, frais, etc. C’est la base pour retrouver une bonne santé et un bien-être. Mais il faut aussi savoir comment les consommer. En quelle quantité ? Comment manger sainement ?  

En ce printemps bio et naturel, je rappellerais donc qu’il faut manger des fruits et des légumes tous les jours. Ils apportent au corps des fibres, des vitamines, des minéraux et oligoéléments. Privilégiez les légumes en priorité. On dit souvent que par jour le corps a besoin de 3 portions de légumes et 2 portions de fruit.  

Si vous aimez vous faire plaisir : pizza, burger, pâtes … Il n’y a pas de soucis. Faites vos plats maison, ajoutez-y des légumes. Et n’oubliez pas de limiter les féculents. Vous y avez le droit, mais en plus petite quantité donc. En moyenne, on conseille de diviser l’alimentation d’une journée ainsi :  

Glucide : 40-55% (produits sucrés, féculents, fruits…) 

Protéines : 10-20% (produits animaux, lait, viande, poisson, soja …) 

Lipides : 30-40% (matières grasses) 

N’hésitez pas à regarder sur internet quelle est la composition de vos aliments préférés. Il existe aussi de très bonnes applications pour suivre où nous en sommes dans la journée. En règle générale pour manger sainement, prenez un repas avec un féculent, et l’autre sans. Et n’oubliez pas le petit déjeuner, même si nous sommes nombreux à le sauter. C’est grâce à lui que nous commençons la journée sur le bon pied. 

Autre conseil : remplacez les mauvais produits par des aliments qui apportent autant de plaisir que de bons éléments pour le corps. Remplacez les sucreries ou les petits écarts par des fruits secs ou par un fruit (au gouter par exemple). Pressez vous-même vos fruits plutôt que d’acheter des fruits tout faits. Ou prenez au moins du 100% pur jus. Remplacez la farine de blé par de la farine aux céréales complète… Pleins de petites astuces peuvent vous aider à manger sainement 

 

Ma conception d’un printemps healthy 

Pour moi ce printemps bio et naturel dont je vous parle dans cet article, c’est avant tout un retour à notre nature première. Un retour à un mode de vie healthy. Ça veut dire quoi “healthy” ? Ce mot vient de l’anglais et signifie “en bonne santé”. Il décrit donc un mode de vie sain tant dans l’alimentation que dans le sport ou les activités du jour. C’est un mode de vie qui allie bien-être et santé qu’écologie. J’essaye donc au maximum de respecter quelques règles de vie qui me permettent d’être heureux. Vous voulez essayer ? C’est tout simple. Suivez ces quelques conseils healthy :  

  • Faire du sport ou une activité physique au moins 2 fois par semaine. 
  • Manger bio ou en tout cas local le plus possible. 
  • Limiter la viande et les produits animaux. N’en mangez qu’une fois tous les deux repas par exemple est tout à fait possible. Le mieux : en manger deux fois par semaine. Mais cette question elle est aussi propre à chacun. Personnellement j’essaye d’en manger le moins possible. Quand j’en mange, c’est toujours un vrai plaisir et non plus une habitude ! 
  • Manger un petit déjeuner ! Ne le sautez pas !  
  • Boire beaucoup d’eau (entre 1l et 2l par jour au moins ! ) 
  • Stop au grignotage mais oui au goûter healthy : des fruits et des amandes, un yaourt !  
  • Pour moins de stress, lisez mes 12 conseils pour vivre mieux  !  

 

  • Ne pas oublier de se faire au moins une fois par semaine un repas qui ne respecte pas du tout les règles précédentes. Sans écart une fois de temps en temps, plus de plaisir que de la frustration. Alors allez-y ne vous en cachez pas, un bon fast food de temps en temps ça fait du bien ! 

Et surtout, bonne fin de printemps à vous 😉 On se retrouve pour les petits conseils de l’été ? 

 

Ethan