La voyance

Voyance et psychologie, quelle différence ?

Si la psychologie est la science (logie) de toutes les manifestations de l’esprit et du mental (psycho), on se demande parfois, si ce que le voyant nous dévoilent, ne sort pas d’une simple lecture de notre subconscient. Comment savoir si la personne que l’on a en face de nous ne nous dit pas ce qu’on veut entendre, ou au contraire, ce qu’on ne veut pas entendre mais qu’on sait déjà ? Pour déceler si ce qui nous est dévoilé est un simple conseil, basé sur une analyse de notre psychologie, ou si c’est une lecture clairvoyante de notre avenir, il est bon de savoir faire la différence entre ces deux domaines. La voyance, est cette connaissance d’une personne qui possède et développe sa faculté de divination : la personne qui lit l’avenir, le passé et le présent d’une autre personne. La psychologie, au contraire est l’étude scientifique des comportements et des pensées liées aux sentiments, intuitions et phénomènes mentaux d’une personne. Ce que nous allons nous demander, c’est comment s’expriment ces deux différents savoirs dans une consultation de voyance.

La Voyance : Une para-science qui nous aide à avancer

La Voyance est la faculté qui peut se retrouver chez tout le monde, que je préfère appeler clairvoyance. C’est la capacité à percevoir des visions ou des indications sur le passé, le présent et surtout l’avenir d’une autre personne. Mais plus qu’une capacité que nous pouvons exercer ou non, la clairvoyance devient un mode de vie chez certains : les voyants. Plus qu’un simple métier, la clairvoyance permet d’aider les personnes dans le besoin, comme vous peut-être ? Le plus souvent, une personne qui a besoin de voyance, c’est une personne qui se trouve confrontée à de nombreux choix qui peuvent avoir une incidence directe sur son avenir. Le voyant peut donc vous guider, vous montrer quelle est la voie qui peut vous apporter le bonheur, mais il doit aussi vous montrer quand vous n’avez pas le choix et que certaines choses qui doivent arriver vont se produire.

Le plus souvent, lorsque vous venez consulter un voyant, c’est avec une ou des questions précises, dans un domaine donné ou sur un élément précis de votre vie. Dans un premier temps, le voyant va vous dévoiler ce qu’il ressent globalement sur vous et sur les influences qui vous entourent (proches, énergies, émotions). Puis il va se servir d’un support de divination : oracles, boule de cristal, etc. Ce support lui sert en fait à affiner ses perceptions premières, voire à obtenir ce qu’on appelle des « flashs » s’il ne les a pas déjà eus. Le flash est cette vision, précise ou non, d’un moment passé, présent ou futur. Il donne au voyant une vision de ce qui va le plus probablement se passer. Une fois que le voyant a en tête tous les éléments qui peuvent lui donner la réponse que vous attendez, il va vous dévoiler les tenants et aboutissants de ce qu’il a perçu. A partir de ce moment, il peut aussi vous aiguiller vers des possibilités futures meilleures pour vous en vous invitant à voir les choses autrement.

L’avenir, si certains aspects sont écrits ou prédéfinis, n’est pas immuable. Les évènements peuvent prendre un autre tournant : en changeant de décision vous pouvez tourner le dos à jamais à une prédiction du voyant. C’est pour cela que la voyance n'est pas une science et n'est jamais exacte au détail près, c’est une para-science qui a avant tout tout un but de conseil. D’ailleurs, je vous dirais toujours de ne pas hésiter à aller voir un professionnel psychologique ou médical pour trouver une solution à vos problèmes. Le voyant, s’il aide, ne soigne pas. C’est là la différence avec la psychologie.

Introduction à la psychologie

Si la voyance peut vous aider lorsque vous vous sentez mal à l’aise vis-à-vis de votre avenir, la psychologie, elle, trouve les raisons premières de vos peurs. La psychologie ne conseille pas, ou du moins elle vous invite à vous conseiller vous même. Elle soigne les individus, notamment ceux qui ressentent des effets physiques comme de l’angoisse, du stress, etc. La différence se trouve aussi dans le fait que la divination n’a jamais réussi à être expliquée par la science, tandis que la psychologie si. La psychologie est une science autant qu’une médecine. Elle doit aider les personnes qui ont peur de l’imprévisible, et parfois, elle doit même demander aux personnes facilement dépendantes de se détacher de la voyance.

La psychologie se divise en de nombreux métiers et en de nombreuses méthodes de recherche qui étudient le fonctionnement de l’esprit, conscient ou inconscient, et ses effets sur le corps humain. C’est une science qui est récente, issue d’un intérêt commun entre les biologistes et les médecins qui s’interrogeaient sur le fondement de la création de la pensée. A la fin du 19ème siècle, la psychologie se développe beaucoup avec les études sur la psychanalyse de Sigmund Freud. A partir des années 1890, différentes écoles sont fondées. L’approche psychodynamique (constituée à partir des héritiers de la psychanalyse), l’approche béhavioriste (comportementaliste), l’approche humaniste ainsi que la psychologie cognitive sont les écoles de recherche les plus présentes aujourd’hui.

On entend souvent parler de psychologie pour parler de maladies particulièrement violentes nécessitant un internement du patient. Ce que l’on sait moins, c’est que cette partie médicale de la psychologie n’est pas la plus développée. Quand on parle de psychologie ou de psychologue aujourd’hui, c’est pour parler d'une thérapeutique qui conseille et permet d’accéder à un « mieux vivre » mental. En parallèle, il est de plus en plus fréquent de trouver sur internet des « test » de psychologie, à la manière de la voyance qui permettent de savoir si on est compatible amoureusement, par exemple. Ce qu’il faut retenir de cette pratique, c’est que si la psychologie est une science, c’est donc qu’elle est difficilement compréhensible, qu’elle est constituée de mécanismes trop complexes pour être résumés dans un simple texte. Alors quand vous entendez parler de tests psychologiques qui ne sont pas délivrés par un professionnel, je vous conseille de vous méfier.

Malgré cela, nous pouvons tous nous renseigner et étudier certaines théories psychologiques afin de mieux comprendre nos réactions, et de peut-être parvenir à nous sentir mieux dans notre peau. Le voyant, qui a un rôle de conseil, fait mieux lui-même de se tenir au courant du fonctionnement de l’esprit humain. Si le voyant ne se sent pas compétent, si la question du client touche au domaine de la santé psychologique, il fait encore mieux de déléguer à un professionnel de la santé.

Le voyant et son rôle de conseil

Le voyant a donc un rôle de conseil. Il doit malgré tout délivrer les images qu’il perçoit sur votre avenir et sur votre question. Vous pouvez être amenés à vous demander si sa parole de voyant est simplement un conseil, qu’il tire d’une analyse psychologique, ou s’il vous donne une réelle prémonition. La meilleure façon de répondre à cette interrogation reste encore d’attendre de voir si les faits se produisent. Mais c’est souvent en essayant plusieurs voyants que l’on arrive à savoir lequel est le bon pour soi et mêle la bonne proportion de conseil et de flash.

Le meilleur voyant reste toujours celui qui vous aide à vous sentir mieux et à obtenir des réponses qui vous sortent de cet état d’incertitude. Plus vous aurez de l’expérience avec ce voyant, mieux vous parviendrez à discerner le conseil de la prémonition. N’hésitez pas pour autant à lui poser directement la question.

Il y a des façons pour vous de savoir si ce qui vous est dit s’appuie sur une analyse psychologique. Dans un premier temps, faites la différence entre flash de votre passé et flash de votre avenir. Si le voyant qui parle de votre passé rappelle des faits qui résonnent en vous, le réel flash de votre avenir vous surprendra forcément. Il y a peu de chance que vous vous attendiez à ce qui va réellement arriver. Le psychologue parlera au contraire de ce que vous craignez, de ce à quoi vous vous attendez, le psychologue vous rassurera et vous préparera à toutes les possibilités d’avenir. Le voyant vous donnera une image de ce qu’il voit de votre futur, pour lui, au moment où vous le consultez, il n’y a qu’un avenir possible.

Rappelez-vous enfin que la voyance est loin d'être science, suite à un changement de chemin, la prédiction du voyant peut ne pas se produire. Malgré cette possibilité, le voyant reste présent à vos côtés pour vous aiguiller, vous montrer comment surmonter les durs moments qui sont prévus ou ceux qui sont prévisibles. Il vous montrera comment essayer de les éviter et s’ils sont inévitables, comment mieux les vivre.