Emmanuel Macron, le Président sous l’oeil d’un voyant

voyance emmanuel macron

Je me suis dit qu’il était temps de s’intéresser à notre cher Président. Relativement nouveau sur la scène politique, il a su déjouer tous les pronostics et s’imposer sur la scène nationale jusqu’aux plus hautes fonctions de l’Etat. Mais qui est réellement Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron : un concentré de points forts

L’habit Présidentiel oblige les Hommes qui le portent à se construire un personnage puissant et digne de la fonction. Il ne peut ni trébucher, ni hésiter et encore moins être faible. Et cela Emmanuel Macron l’a bien compris. C’est un habit de lumière pour lequel il s’est battu et qu’il porte avec fierté. Il voit le rôle de président comme celui du Père de la Nation.

Un part de lui se sent investie d’une mission, d’un Destin. Ce Destin il le sait, sera bien plus grand que toutes les décisions qu’il pourra prendre une à une et que toutes les retombées qu’elles pourront laisser derrière.

Emmanuel Macron ne réfléchi pas en action, mais en bilan. Il sait ce qu’il veut obtenir et l’orientation qu’il veut donner au pays. Il sait que son devoir est de prendre les décisions qui lui permettront d’amener le pays dans le sens qui lui semble le plus garant de succès.

Capable de faire la différence entre sa version public et sa version privée, Emmanuel Macron est toujours soucieux de choisir la solution la plus juste. Celle qui profitera au plus grand nombre et qui lui permettra de garder une popularité « utilisable ».  La France, il en a la charge et il le ressent jusque dans ses veines. Il sait que son nom marquera l’histoire et se sent honoré d’avoir été désigné.

La main ferme et droit sans ses convictions, Emmanuel Macron sait qui il est. Il ne doute pas de ses valeurs. Il sait que le métier de Président s’append « sur le tas ».

Emmanuel Macron est exigeant et il le sait. Il sait que l’exigence ne s’atteint pas tous les jours. Il sait qu’il peut parfois y avoir des jours sans et cela il est prêt à l’attendre et à le comprendre. Il a toujours le mot juste, au moment où il le faut. Et cela il le doit à sa grande capacité d’empathie. Emmanuel Macron comprend les gens. Lorsqu’il les regarde : il les regarde vraiment. Même lors d’un court échange. Emmanuel Macron sait que les préoccupations de ses compatriotes ne sont pas des phrases en l’air, qu’elles sont réelles et il se sent réellement concerné par elles.

Mais Emmanuel Macron n’oublie pas qu’il est au service d’un idéal bien plus grand que les considérations d’un seul et unique individu. Il sait qu’il est au service de la France et que chaque problème ne peut et ne pourra jamais être réglé au cas par cas et surtout à ce niveau de l’Etat. Il sait que ce n’est pas son rôle. Alors il prend les doléances et les distribue à qui de droit pour ne rester concentré que sur son rôle national. Pour le reste, il y a les élus locaux.

Emmanuel Macron n’a pas peur d’être impopulaire s’il a l’intime conviction que sa décision est juste est utile. Lorsqu’il prend une décision, le doute ne l’habite plus et rien ne pourrait le faire changer d’avis.

Sa communication est lente. Il ne prend la parole ou ne donne son aval que s’il est habité par l’intime conviction, non pas qu’il a raison mais que son choix sera juste et utile pour le pays. Au fond de sa parole s’ajoute la forme et cela Emmanuel Macron y prette une très grande attention. Tout ce qui émane de lui n’est que son prolongement. Alors sa communication doit lui ressembler. Le fond et la forme sont indissociables, pour une image cadrée et maitrisée. Il sait que c’est au prix d’une image cadrée qu’il évitera de faire des faux pas à l’avenir.

Entre l’action et le bilan : l’adaptation

La force d’Emmanuel Macron se trouve dans sa capacité à s’adapter. Il comprend le terrain et les contraintes et il n’a pas peur de regarder les problèmes en face. Il n’a pas peur de se relever les manches pour obtenir des résultats. Une main de fer dans un gant de velours.

Emmanuel Macron est un leader patriarcal, il façonne ses collaborateurs selon son propre fonctionnement tout en sachant quels sont leurs points forts et comment les pousser à se dépasser. Emmanuel Macron en attend le meilleur. Lorsque Emmanuel Macron confie une tâche, il attend que l’on s’en occupe avec autant rigueur et de professionnalisme qu’il l’aurait fait.

Sa faiblesse majeure : la maitrise

Même si Emmanuel Macron est un homme en pleine conscience de ses moyens et de ses forces, il apparait que sa faiblesse principale se trouve dans la maitrise.

Son travail demande une omniscience permanente ainsi qu’un entourage solide sur lequel on peut, non pas se reposer, mais s’appuyer pour prolonger son action.

C’est un travailleur acharné et il ne supporte pas que quelqu’un de par ses manquements ou son comportement dilettant puisse ternir l’image de son action. Que ses idées et ses actions tombent à l’eau à cause d’une erreur de communication, ce n’est pas possible. Pour travailler avec Emmanuel Macron, il faut penser Emmanuel Macron, il faut entrer dans son esprit. Il faut le comprendre pour pouvoir devancer chacune de ses demandes et pour cela : il faut de l’autonomie.

Emmanuel Macron sait faire confiance, encore faut-il qu’il trouve les bonnes personnes qui correspondent à ses attentes. L’équipe d’Emmanuel Macron est comme une famille centrée autour de valeurs « gagnantes » et  très positives.

Il explique ce qu’il souhaite, mais avant tout il explique qui il est.

Pour ce qui est de l’aspect privé de ses collaborateurs, Emmanuel Macron se nourri de différences et aime être entouré de personnes hautes en personnalité. Emmanuel Macron aime la vie et sa diversité, c’est une grande force d’inspiration pour lui. Jamais il ne critiquera un collaborateur sur l’aspect privé de sa vie, il respecte tous les choix et toutes les minorités.

 

Capable de faire la différence entre sa personnalité public et sa version privée, Emmanuel Macron ne veut pas faire sentir à ses proches le côté « exceptionnel » de son travail. C’est sa manière à lui de garder les pieds sur Terre, tout en ayant conscience qu’il est à une place « exceptionnelle ». Il le sait et n’en a pas honte. Il sait que cette place lui prêtée pour un temps donné et qu’il sera temps un jour… de la rendre.

2 thoughts on “Emmanuel Macron, le Président sous l’oeil d’un voyant

Laisser un commentaire