Voyance, un outil pour connaitre et maitriser son futur

La voyance, cette capacité extraordinaire

Qui n’a jamais entendu une amie dire qu’elle est allée consulter une voyante ? L’idée peut paraitre saugrenue ou complètement farfelue. Surtout pour celui ou celle qui ne s’est jamais intéressé à ces sujets là. Nos campagnes et nos villes sont peuplés de personnes disant avoir un don de voyance ou tout autre pouvoir. Ils peuvent à l’aide (ou non) de supports, déchiffrer certains signes de la vie et prodiguer de judicieux conseils.

La voyance est aujourd’hui très « tendance ». De nombreuses personnes, stars ou anonymes, y ont recourts. Mais qu’est ce qu’est réellement la voyance et que peut-elle apporter dans le cadre d’une consultation ? Que peut-on espérer d’une consultation et quelles sont les questions de voyance que l’on peut poser ?

Voyance, une définition assez simple

La voyance est selon le dictionnaire Larousse, un synonyme de clairvoyance. C’est à dire une « Forme de perception extrasensorielle d’objets ou d’événements » ou encore « Faculté de voir avec clarté, sagacité, pénétration, lucidité : Analyser une situation avec clairvoyance ». En réalité c’est une analyse de vie, une analyse de situation présente et passée à l’aide de perceptions extra-sensorielles. C’est l’extrapolation de ces perceptions extrasensorielles qui permettra au voyant (ou clairvoyant) de dresser des prévisions qui se révéleront exactes ou non à l’avenir.

Communément il est admis que la voyance est l’art de connaitre l’avenir, de le prophétiser. Pour ma part je préfère dire que la voyance est l’art de prévoir l’avenir. Les professionnels qui réalisent ces « analyses » en consultation sont ce que l’on appelle aujourd’hui des voyants ou des voyantes. Pour réaliser leur consultation, certains professionnels des arts divinatoires utilisent des supports et d’autres non.

C’est la dextérité d’utilisation du support ou encore la finesse et le réalisme des prévisions annoncées qui donneront au voyant sa renommé et sa reconnaissance.

Une consultation de voyance avec, ou sans supports

Lors d’une consultation de voyance, il n’est pas rare sur la table un ou plusieurs tarots divinatoires. Le plus connu d’entre eux est sans nul doute : le tarot de Marseille. Mais il en existe d’autres sortes que l’on appelle les Oracles divinatoires. Dans cette catégorie vous y trouverez l’Oracle de Belline ou encore l’Oracle Gé, ou encore l’Oracle de la Triade.

Il  existe cependant plhétor d’autres supports pour lire l’avenir : les lignes de la main, le marc de café, le Yi-King, la boule de cristal …

Le tarot de Marseille : le plus connu des supports de voyance

Les voyants utilisants le Tarot de Marseille pour réaliser leurs consultations de voyance sont appelés des tarologues. Les tarologues connaissent sur le bout des doigts la signification de chaque lame du tarot ainsi que son association avec les cartes environnantes. Ils font ce que j’appelle une lecture divinatoire. A la façon d’un astrologue qui réalise une lecture astrologique d’un thèse astral. Chaque carte est précise et permet de dresser un portrait parapsychologique parfait et complet du consultant.

Les oracles divinatoires : le support de voyance des médiums

De l’autre côté, les oracles sont eux utilisés non par un voyant ou une voyante, mais par un ou une médium. Chaque carte de l’Oracle ne possède pas de signification forte en comparaison avec le tarot de marseille. Il est admis que beaucoup de médiums donnent leur propre significations aux cartes des oracles ainsi qu’aux associations de ces cartes. En réalité chaque carte, de par sa couleur et sa symbolique renvoie le médium ( que l’on appelle aussi dans le cas présent médium clairvoyant) à son propre inconscient et aux perceptions extrasensorielles qu’il reçoit lors de la consultation. Le médium a cette faculté, et c’est là ce que l’on appelle « le don de voyance », de ne pas avoir besoin de support pour réaliser ses voyances. Il reçoit des perceptions extrasensorielles et il a appris au fil du temps et de son expérience à les analyser et à les exploiter. L’Oracle divinatoire sert alors de catalyseur qui permet au médium clairvoyant de mieux focaliser sa pensée lors des consultations de voyance qu’il réalise.

Les flashs : la voyance sans supports

Il n’est pas rare de lire ici et là sur les annonces publicitaires des professionnels des arts divinatoires « voyance sans support ». La voyance sans support n’est possible que pour les « médiums clairvoyants ». Ils reçoivent des perceptions extrasensorielles que leur corps analyse. Ces perceptions sont transformées par l’esprit humain images, en voix,  en odeurs, en émotions ou encore en sensations physiques. C’est qu’on appelle un « flash ». Une perception ou flash ne dure qu’un court instant, véritablement fugace et qui doit être pris sur le vif pour en comprendre toute l’essence. Pratiquer la voyance sans support est réellement éprouvant. C’est pour cela que pour nous éviter des analyses inutiles et pour conserver notre clairvoyance vitale, nous utilisons souvent en complément un oracle divinatoire comme je vous ai décrit juste au dessus.

Le déroulement d’une consultation de voyance

Lors que vous décidez d’aller prendre conseil auprès d’un ou d’une voyante, vous devez savoir que vous allez autoriser quelqu’un à rentrer dans votre intimité, dans votre esprit et dans votre façon de voir le monde. Vous ne serez pas jugée ou sermonnée : votre vie et vos choix vous appartiennent. Vous devez venir à la voyance lorsque vous avez un sujet bien précis à aborder. Je ne crois pas aux voyances dites « complètes ». Elles sont épuisantes à réaliser et elles sont le meilleur moyen pour survoler les sujets important sans rentrer réellement dans leurs détails : c’est une consultation de voyance bluffante, mais qui ne sert absolument à rien !

La consultation, étude domaine de voyance par domaine

Chaque voyant a ses petits trucs et ses petites astuces pour démarrer la consultation. Pour ma part j’ai besoin de connaitre le domaine de voyance à étudier ainsi que le prénom des personnes pouvant s’y rapporter. Rien de plus. Je commence toujours par dresser le portrait de votre situation par rapport à ce que je perçois de vous. Pour cela j’ai besoin d’entendre le son de votre voix. Alors je peux vous demander de me décrire la pièce dans laquelle vous vous trouvez ou encore une fleur, juste pour entendre votre voix et me canaliser dessus ne serait-ce que trente secondes.

Puis je commence à vous délivrer mon analyse. Je vous vois dans votre ensemble : qui vous êtes réellement, vos points forts et vos faiblesses. Ensuite je fais de même pour les personnes qui se rapportent à votre question. Pour terminer je vous donne les issues proches que vous allez traverser ainsi que des conseils pour tenter de les modifier si celles ci sont modifiables.

Le but de la voyance : qu’attendre de votre consultation ?

Le but de la voyance est de vous aider à y voir plus clair grâce à un avis extérieur. Mais c’est aussi de vous conseiller au plus juste sur les conséquences positives ou négatives des différentes voies que vous vous apprêtez à emprunter.

Le voyant n’a pas et n’aura jamais de baguette magique pour modifier votre vie. Il vous guide et vous aiguille. Il vous permet de mieux comprendre le comportement de celles et ceux qui vous entoure grâce à sa fine analyse de la situation.

voyance